Algocea.fr » Pause café » Doser son e-liquide : comment procéder pour un dosage adéquat ?

Doser son e-liquide : comment procéder pour un dosage adéquat ?

La cigarette électronique présente des avantages considérables par rapport à la cigarette traditionnelle, dans la mesure où le consommateur peut modifier à sa guise beaucoup de facteurs, qui changeront le goût et la nature de la fumée qu’il aura à inhaler.

C’est sans aucun doute la raison majeure de la réussite de l’e-cigarette, qui ne cesse de prendre le pas sur son ancêtre au fur et à mesure que le temps passe. Parmi les différentes caractéristique de la cigarette électronique que l’on peut ajuster, se trouve l’e liquide, et plus précisément le dosage de ce dernier.

Ce qu’il faut faire avant de doser son e liquide 

Tout le monde ne sait pas forcément comment s’y prendre, en particulier les fumeurs relativement récents. Dans cet article, nous tenterons de voir comment doser correctement son e liquide. Si vous souhaitez vous charger vous-même du dosage de votre e liquide pour cigarette électronique, que ce soit parce que vous ne trouvez pas les dosages recherchés sur le marché ou simplement en vue d’une expérience personnelle, il va falloir préparer votre plan de travail. C’est à dire disposer des outils nécessaires à la réalisation d’une telle tâche et ne pas mettre la charrue avant les bœufs. Voici donc, le matériel nécessaire à la réalisation d’un dosage personnalisé du e-liquide :

  • Les flacons : indispensables pour contenir les arômes que l’on souhaite doser ;
  • les aiguilles : pour retirer et injecter les e-liquides au sein des flacons ;
  • des gants en latex : outil facultatif, mais néanmoins intéressant car certaines substances, comme la nicotine par exemple, peuvent s’avérer irritantes pour la peau chez quelques personnes.

Le dosage du e-liquide en questiondoser son e liquide

À présent que vous avez préparé votre plan de travail et que vous disposez de tout le matériel nécessaire à la réalisation de cette tâche, nous allons passer dans les détails du dosage du e-liquide en lui même. Tout d’abord, il va falloir disposer de ce que l’on appelle un e-liquide de base; il s’agit du liquide à partir duquel vous fabriquerez votre substance finale et ce dernier n’a ni arôme ni quoi que ce soit d’autre, il s’agit d’un e-liquide neutre. Ensuite, il faut situer la catégorie de fumeur dans laquelle vous vous placez. En effet, si vous fumez des e-liquides contenant de la nicotine, il va falloir vous munir de ce que l’on appelle des boosters de nicotine et les doser selon votre volonté.

Pour ce faire, il va falloir tenir compte du dosage de votre booster de nicotine, prenons un exemple simple : vous disposez d’un booster de nicotine dosé à 20mg/ml, et d’un flacon de 10ml. Si vous souhaitez avoir un dosage de 6mg/ml, il va falloir mettre dans le flacon 3ml de votre booster et les diluer dans 7ml du e-liquide de base. Ensuite, vous allez devoir tenir compte des arômes et des additifs également et ceux-ci se dosent de la même manière que nous venons de l’expliquer avec la nicotine.

Comment doser le eliquide en 4 étapes ?

Si vous vous êtes adepte du Do it Yourself et cela quelle que soit votre raison, il est important de tout doser avec précision. Pas question de se limiter au dosage du booster de nicotine. Pour savoir comment doser son eliquide parfaitement, voici 4 étapes à ne pas manquer :

  1. Choisir l’arôme est souvent ce qui vous intéresse en premier. Pourtant c’est loin d’être le critère le plus important. Mais peu importe, nous allons commencer par ce point en particulier. Si vous débutez en vapotage, il est toujours conseillé de démarrer par des arômes de tabac ou à la rigueur de menthe pour conserver une haleine fraiche. Cependant, si vous vous lancez dans la fabrication maison de votre eliquide, c’est que vous avez déjà une certaine expérience. Vous aurez juste besoin d’être guidé dans les bons dosages. C’est pour cela, que vous pouvez vous permettre de vous laisser tenter par des arômes plus complexes, comme ceux très fruités ou très gourmands. Quel que soit votre choix, vous pourrez trouver celui qui vous convient sur le site de Kumulus Vape. À titre de renseignement, vous devez partir pour un dosage compris entre 10 et 20 % de votre eliquide maison.
  2. Doser l’ensemble de vos liquides, à savoir la base, les boosters et l’arômes. Si vous savez maintenant choisir votre arôme, il vous reste maintenant à choisir votre base avec le dosage de PV/VG, ainsi que le booster pour avoir le bon dosage de nicotine. Pour savoir quelle quantité vous devez utiliser, vous pouvez utiliser un calculateur sur internet. Il vous suffit d’indiquer le volume total que vous désirez fabriquer, puis de mettre le taux de PV/CG qui vous convient et le taux de nicotine pour connaitre exactement les quantités que vous devez utiliser.
  3. Réfléchir au taux de PV/VG. C’est indispensable pour apprécier votre vape. Si vous ne savez pas à quoi cela correspond, vous allez voir que c’est assez simple. Le sigle PV signifie Propylène Glycol. C’est ce qui va définir la puissance de l’arôme. Plus vous choisirez un taux de PV élevé dans votre fabrication de eliquide, et plus vous aurez un hit intense. Attention, plus vous en mettrez et plus votre liquide sera fluide. Cela pourra donc occasionner des fuites au niveau de votre cigarette électronique. Le VG pour glycérine végétale vous permet d’avoir une vapeur plus ou moins dense. Si vous aimez avoir de la vapeur, il faudra que le taux de VG soit plus élevé. Si vous ne savez pas trop ce qu’il vous faut, mieux vaut commencer par rapport équilibré en 50/50. Si vous désirez faire des vapes tricks, il faudra un taux de VG élevé pour avoir suffisamment de vapeur pour réaliser des “Os” dans une vapeur dense.
  4. Sélectionner le bon dosage de nicotine. Le taux de nicotine est tout aussi important car c’est ce qui va vous permettre de ne pas ressentir le manque, par rapport à la cigarette traditionnelle. Vous devez donc être vigilant au dosage. Si vous êtes un fumeur très dépendant et consommateur, vous devrez certainement passer par des sels de nicotine. C’est d’ailleurs peut-être pour cette raison que vous vous êtes tourné vers le Do It Yourself. En effet, la loi européenne a limité le dosage de la nicotine dans les eliquide. Celui-ci ne doit pas dépasser les 18 mg dans un flacon de 10 ml. De toute façon, ces 18 mg correspondent à un fumeur de 20 cigarettes par jour maximum. Si vous devez utiliser des sels de nicotine, vous devrez vous tourner vers des flacons d’arômes ne contenant aucune substance de nicotine à l’intérieur. Sachez que quoi qu’il arrive, vous ne pourrez dépasser le dosage de 20 mg/ml suite à la loi sur des directives sur les produits du tabac voté en 2017.

Peu importe le dosage que vous choisirez, Kumulus Vape vous permettra de vous approvisionner dans ces produits et même plus encore. En effet, il vous est possible de vous approvisionner également en résistance, que vous devrez de toute façon changer toutes les 2 à 3 semaines. Vous pourrez également avoir besoin d’un accu si votre batterie n’est pas intégrée à votre ecigarette. En effet, cela se change également au bout d’un certain temps.